Foire aux questions

faq

Faites sur mesure, les lentilles de nuit DRL® ont spécifiquement été conçues pour être portées la nuit et sont fabriquées dans un matériau à haute perméabilité permettant une bonne oxygénation de l’œil.

Étant faites sur mesure, les lentilles de nuit DRL® ne comportent aucun risque puisqu’elles respectent parfaitement la physiologie de la cornée. Il est bien sûr nécessaire de respecter scrupuleusement les règles d’hygiène indispensables à la sécurité du port (lavages des mains à la pose et au retrait, entretien quotidien), et de renouveler ses lentilles tous les ans. De plus, des études ont démontré qu’il y a moins de risques infectieux en portant des lentilles de nuit qu’en portant des lentilles souples en port continu.

La vision est nette et stable la journée pendant près de 16 heures. Il est bien sûr nécessaire de porter ses lentilles de nuit DRL® chaque nuit pour conserver chaque jour la même qualité de vision, car à l’arrêt du traitement, la cornée reprend sa forme initiale dès les 24 heures suivantes, et la vision se dégrade progressivement.

Un résultat satisfaisant peut être obtenu en une semaine pour les myopes, et jusqu’à 15 jours pour les hypermétropes (cela varie d’un porteur à l’autre). Il est recommandé de suivre les conseils de votre ophtalmologiste.

L’entretien des lentilles de nuit DRL® n’est pas difficile, mais il doit être rigoureux. Il est indispensable de suivre les instructions de votre praticien et les recommandations d’usage.

Votre spécialiste vous conseillera un oxydant associé à une déprotéinisation hebdomadaire. Des gouttes de confort à base de hyaluronate et sans conservateur sont également indispensables à la pose et au retrait des lentilles.

L’anatomie de l’œil fait qu’une lentille – qu’elle soit portée de jour ou de nuit – ne peut passer derrière l’œil. En effet, les muqueuses étant « accrochées » à l’œil, le passage d’une lentille derrière ce dernier n’est pas possible.

Oui ! La myopie évolutive chez l’enfant est l’une des premières indications au port des lentilles de nuit DRL®. Elles permettent le plus souvent de freiner l’évolution de la myopie.

Théoriquement jusqu’à 18 ans, fin de sa croissance, mais de préférence jusqu’à la fin de ses études.

Il est possible d’avoir des halos car les effets du traitement sont progressifs. Ces halos doivent progressivement disparaître. S’ils persistent, faites-en part à votre praticien lors d’une visite de contrôle : un réajustement de votre équipement sera alors peut-être nécessaire.

Si vous avez l’œil rouge, que vous ressentez une douleur ou que votre vision baisse, vous devez enlever les lentilles de nuit et contacter votre praticien.

Il est recommandé de retirer la lentille et la corr, tout en la massant pour enlever tous résidus ou poussière. Si la gêne persiste, contactez votre praticien.

Il faut compter entre 400 € et 500€ la paire de lentilles de nuit, hors honoraires du praticien pour l’adaptation des lentilles et solutions d’entretien. Celles-ci sont remboursées par certaines mutuelles.

Nous contacter